Y a-t-il une différence entre Reiki et magnétisme ?

La question m'est fréquemment posée et malgré les nombreuses théories élitistes qui circulent, je voudrais rappeler que le Reiki ne détient aucune exclusivité dans le domaine du traitement énergétique. Tout comme je voudrais rappeler également qu'il n'existe pas d'énergie spécifiquement liée au Reiki ou au magnétisme. En effet, chaque organisme vivant de notre environnement est raccordé énergétiquement au même "robinet". Seul l'être humain se plaît à vouloir scinder, hiérarchiser la source en la teintant de ses propres intentions et de ses croyances personnelles débordantes.

Les couleurs de l'arc-en-ciel Si je prends l'exemple de la lumière du soleil, celle-ci nous apparaît blanche puisque constituée d'un spectre lumineux contenant toutes les couleurs visibles allant de l'infrarouge à l'ultraviolet. Lorsque vous percevez la lumière solaire à travers un prisme, celui-ci la décompose en une palette spectrale, plus connue et observée dans la nature sous le nom d'arc-en-ciel. On peut y voir alors toutes les couleurs perceptibles par notre vision et l'être humain selon ses préférences personnelles, se concentrera sur l'une ou l'autre des couleurs, oubliant le plus souvent qu'à sa source, cette même lumière n'est ni rouge, ni verte, ni bleue, mais complète. Ce petit exemple est là pour rappeler à chacun qu'au delà de tous nos enfermements culturels et religieux, nous sommes tous alimentés par la même source, peu importe que nous l'appelions Dieu, Allah ou l'Univers.

Mais revenons à la question principale : Peut-on comparer Reiki et magnétisme ? Qu'est-ce qui distingue le Reiki du magnétisme ? Il est difficile, pour ne pas dire impossible d'y répondre si l'on considère qu'une multitude de pratiques sont englobées sous le terme de magnétisme, dont certaines qui se rapprochent fortement de celle du Reiki. J'éviterai donc de partir dans des généralités en m'engageant dans une comparaison réductrice entre Reiki et magnétisme. Je m'exprimerai ici en soulignant les spécificités du Reiki que vous pourrez retrouver partiellement ou en totalité dans de nombreuses autres pratiques de magnétiseurs et de guérisseurs.

L'absence d'intention

Une des caractéristiques intéressantes du Reiki est l'absence d'intention dirigeante. Fondamentalement, l'énergie agit au mieux lorsque l'on ne cherche pas à la diriger ou à la teinter en confiant à notre mental le rôle du "prisme" évoqué plus haut. La qualité du soin prodigué dépend donc essentiellement de notre transparence, de notre pureté. Lorsque nous tentons de prendre le contrôle, lorsque nous prétendons savoir ce qui est bon pour l'autre, nous entrons dans une forme de pouvoir et nous portons un jugement sur ce que vit la personne. Une telle pratique n'a bien évidemment plus aucun lien avec le Reiki.

Transmission en tant que canal

Mains Reiki Lorsque nous pratiquons un soin Reiki sur autrui, nous ne travaillons pas sur le principe des vases communiquants souvent associé au magnétisme, c'est à dire en prenant chez soi pour compléter chez l'autre. Dans la pratique du Reiki nous intervenons en tant que canal, n'interagissant pas avec notre capital énergétique personnel. Ainsi une partie de l'énergie circulant naturellement en nous est déviée principalement par les mains afin de favoriser l'échange avec la personne traitée. Je parle bien d'échange et non d'apport, car dans la pratique du Reiki l'énergie circule dans les deux sens, et au-delà de l'apport à autrui lors d'un soin, nous évacuons également par notre structure énergétique, d'où l'importance d'être bien enraciné afin de fluidifier la circulation et de ne rien prendre sur soi. En fait, plus qu'un "donneur", nous sommes un "échangeur".

Recevoir tout en donnant

En tant que canal, L'énergie circulant en soi lors d'un traitement Reiki sur autrui nous amène également à bénéficier de ses bienfaits. Tout praticien débutant aura été surpris à l'issue d'un soin prodigué de constater une profonde détente, du calme, de l'apaisement. Il prend alors conscience que l'on peut recevoir tout en donnant et que dispenser un traitement Reiki, c'est aussi prendre soin de soi.

L'initiation

Si la pratique du Reiki est principalement favorisée par l'initiation reçue de l'enseignant (appelé également maître Reiki), le praticien n'a pas besoin d'avoir de don ou de prédisposition. L'initiation est un puissant nettoyage déclenchant une ouverture et favorisant la circulation énergétique dans toute notre verticalité, du ciel à la terre, ou plus physiquement de la tête aux pieds. Dans la pratique du magnétisme, vous trouverez autant de praticiens autodidactes que de personnes devenues magnétiseuses suite à une initiation reçue.

Uniquement avec l'accord du receveur

L'usage du Reiki sur autrui répond à une demande ou à une proposition, mais respecte toujours le choix du receveur. On ne pratique pas de traitement à l'insu de la personne ou contre son gré. Le respect d'autrui est essentiel dans la pratique du Reiki qui n'a jamais pour but de diriger ou de retirer un bénéfice personnel.

Entre énergie et magnétisme (pour résumer)

Énergie et magnétisme sont deux noms empruntés à la science afin d'approcher, de nommer l'impalpable, le non-mesurable qui émane subtilement de nos mains, et plus globalement de notre être. S'il est difficile de comparer le Reiki à la multitude de pratiques évoquées sous le nom de magnétisme, vous retiendrez que la qualité d'une transmission énergétique (au sens large) dépend principalement de la transparence du praticien guérisseur et de sa faculté à transmettre l'énergie sans la conditionner ou tenter de la diriger.

Vos questions


Si j'entends bien, vous affirmez qu'il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises énergies ?

Lorsque nous entrons dans le concept des "bonnes" et "mauvaises" énergies, nous perdons conscience de la source, nous nous coupons de notre essence et entrons dans l'illusion et la souffrance qui en découle. Le Reiki nous aide progressivement à voir au-delà du prisme évoqué plus haut. Ce qui est universel est au-delà de la dualité et ne peut être teinté de bon ou de mauvais.


Un ami magnétiseur guérisseur me disait récemment qu'après un soin il devait prendre le temps de se "recharger". Le Reiki ne nécessite-t-il pas de phase de récupération ?

Je ne connais pas la pratique de votre ami magnétiseur, mais s'il vous fait cette affirmation, c'est sans doute qu'il interagit énergétiquement lors d'un soin avec ses propres ressources personnelles. Le Reiki ne nécessite pas de phase de récupération puisque le traitement prodigué se fait à travers le praticien et non par le praticien.


Concrètement, comment choisit-on d'agir avec sa propre énergie (magnétisme) ou de se mettre au service de l'énergie universelle (Reiki) ?

Il n'y a bien évidemment pas de commutateur ou de formule magique permettant de choisir entre les modes "magnétiseur" et "Reiki". Dès l'instant où il y a volonté personnelle de prendre le contrôle, de diriger le soin, le praticien (magnétiseur ou non) va forcément interagir avec son propre capital énergétique. Dès l'instant ou le praticien pose ses mains et se met au service, en toute humilité, sans intention dirigeante, il permet à l'énergie d'oeuvrer à travers lui. C'est aussi simple que cela !


On nous répète bien souvent que l'intention est à la clé de toute réussite. Un soin énergétique sans intention n'est-il pas moins efficace ?

Je ne juge bien sûr pas l'intention, puisque chaque fois que nous faisons un choix dans notre vie, celui-ci est porteur d'une intention. Je pense toutefois que lorsque nous nous mettons au service d'autrui, l'intention qui peut être émise à son égard est souvent en décalage avec sa réalité profonde. Si vous prétendez savoir ce qui est bon pour l'autre, c'est forcément que votre ego a pris le contrôle des opérations et vous êtes bien loin de la pratique du Reiki. Lorsque nous posons nos mains sans intention dirigeante, en se mettant simplement au service de la vie qui nous traverse, nous entrons dans un état méditatif parfois profond et le travail se fait au mieux de ce qui est juste pour la personne, et bien plus efficacement que lorsque nous tentons d'y imposer notre teinte personnelle.


Si je comprends bien, le magnétiseur agit avec son ego et le praticien Reiki avec son coeur ?

Non, je n'ai pas dit ça. Une fois de plus, attention aux généralités ! J'ai rencontré de nombreuses personnes se disant magnétiseuses, travaillant de manière très similaire à ce que j'enseigne et j'ai rencontré également des praticiens Reiki chez qui je n'irais pas recevoir un soin. Ceci dit, je vous rejoins dans le sens que le thérapeute Reiki respectueux de sa pratique, ainsi que de nombreux magnétiseurs et guérisseurs, ont une pratique centrée sur le coeur et dépourvue de toute imprégnation égotique.


retour au sommaire des questions


étoiles4.9/5 - 82 évaluations