Le Reiki est-il un outil suffisamment complet ?

Nombreux pensent qu'il est nécessaire de cumuler de nombreux outils afin d'avancer plus rapidement sur leur propre chemin de guérison personnelle, au point de se rendre dépendant de techniques diverses et souvent compliquées. Cet état d'esprit représente un danger, celui de se déresponsabiliser et de s'en remettre passivement à des techniques qui devraient sans efforts nous alléger de tous les fardeaux. Mais il n'en est rien ! Aucun outil n'est indispensable, même pas le Reiki.

Ne cherchez donc pas à accroître inutilement votre palmarès de techniques de guérison. Dites-vous bien que de nombreux êtres ont atteint l'illumination par leur travail personnel, sans méthode complexe ou la moindre thérapie. Les outils que nous connaissons à ce jour et dont le Reiki fait partie, sont en fait des raccourcis vers nous-mêmes. Mais nous ne pouvons emprunter plusieurs raccourcis en même temps, au risque de nous perdre.

Ne négligez pas l'aspect commercial des nombreuses méthodes qui foisonnent sur le marché florissant du bien-être. Il suffit d'entrer dans une librairie ou de visiter un salon de thérapies naturelles pour découvrir le nombre de personnes prêtes à vous alléger de tous vos maux, ainsi que de vos finances... Mais aucun d'eux ne pourra faire le travail à votre place. Les plus honnêtes ne feront que mettre le doigt sur les points douloureux, mais c'est à vous que le travail incombe. Il n'existe pas de solution facile, indolore et passive.

Renoncez donc à toute boulimie de développement personnel, n'alourdissez pas inutilement votre boîte à outils au point de ne plus pouvoir la déplacer, mais conservez-y le strict nécessaire. Soyez légers pour affronter la vie.

Ma boîte à outils personnelle est relativement vide. J'ai choisi d'y placer le Reiki parce qu'il est simple, léger et me rend autonome. Le Reiki est mon raccourci préféré pour remonter à l'essentiel, pour me retrouver.

retour au sommaire des questions


étoiles4.9/5 - 21 évaluations